Du temps imposé au temps consenti

LE BILLET DU DIMANCHE. Aujourd’hui, on a passé à l’heure d’été. Mais, depuis quelque 15 jours maintenant, notre rapport au temps est changé. L’organisation de mes journées, comme les vôtres certainement, a connu des bouleversements. Un rythme nouveau, tout comme une cohabitation nouvelle, commencent peu à peu à s’installer. Il s’agit de tenir compte de l’autre, de nos proches, parce que rester à la maison toute la journée pour protéger les autres implique aussi de revoir la manière dont on occupe ses journées avec nos proches. Pas toujours facile.

Continuer la lecture de « Du temps imposé au temps consenti »

Être Église autrement

L’actuelle pandémie de coronavirus impose des mesures de prévention et des recommandations sévères non seulement dans la société, mais aussi, et évidemment dans les paroisses et la vie de l’Église (voir mon billet du 6 mars). Ces mesures touchent plus particulièrement les aînés qui sont, pour une bonne part, les plus présents dans nos assemblées. Ainsi, la plupart des activités collectives sont annulées : soupes de carême, spectacles, réunions, assemblées annuelles. Suite à la décision du Conseil fédéral du 13 mars, les Églises ont annulé toutes leurs activités, rencontres et cultes. Les services funèbres connaissent aussi des adaptations allant d’une stricte intimité de la famille à des recommandations visant à protéger les personnes présentes.

Continuer la lecture de « Être Église autrement »

N’en fait-on pas un peu trop?

Un visage de femme masquée

Depuis quelques semaines, un mot est sur toutes les lèvres : Coronavirus ou Covid-19. Cette épidémie a conduit la Confédération, les Cantons et les Églises à prendre des mesures de précaution, largement relayées par les médias. Jusque-là, rien à dire, il en va de la santé publique.

Rappel de gestes simples et évidents

On a martelé des recommandations et rappelé des gestes, somme toute, évidents qu’on devrait accomplir tout au long de l’année et toute l’année :  se laver les mains, éternuer dans son coude, employer des mouchoirs à usage unique et appeler son médecin en cas de symptômes. On y a ajouté l’interdiction de se serrer la main. Mais voilà, la peur, car c’est bien d’elle qu’il s’agit fait son œuvre, et trace sa route dans les esprits.

Continuer la lecture de « N’en fait-on pas un peu trop? »

Église et évangélisation à l’ère du numérique

Il s’agit de la synthèse de la conférence-discussion que j’ai animée le jeudi 20 février dans le cadre de la rencontre des aînés organisée par la paroisse de La Neuveville. Une dizaine de personnes étaient présentes et se sont montrées intéressées. J’aurais pu craindre que le sujet ne les concerne pas. Bien au contraire.

Une question pour commencer?

Où est l’Église aujourd’hui? Plutôt que Qu’est-ce que l’Église?

Un bâtiment, une communauté, une institution. L’Église est là où les gens se réunissent autour du Christ et il y a différentes propositions sur le site Spiritualites.ch.  Elle est là avec toutes les générations. L’Église est là où les gens sont. Ils sont sur internet, mais pas que… Ainsi, il ne s’agit pas de jouer la « vraie vie » contre le monde virtuel, mais de les réunir.

Continuer la lecture de « Église et évangélisation à l’ère du numérique »

Cherchez le seul fondement : le Christ

Image du palais idéal imaginé par le facteur Cheval

Textes du jour : 1 Corinthiens 3:10-14 | Matthieu 5, 43-48

>>Le podcast (enregistrement) de la prédication.

Chers Amis, Frères et Sœurs,

Il y a un mois maintenant, nous avons célébré la Semaine de prières pour l’Unité des chrétiens. À cette occasion, et comme chaque année, nous célébrons ensemble et nous réfléchissons à ce que signifie croire au même Dieu, celui de Jésus-Christ, avec nos différences confessionnelles, catholiques, protestants, évangéliques. Nous essayons de montrer qu’il est possible d’être UN au-delà des querelles de clochers. Nous cherchons à revenir au seul fondement qui compte : Jésus-Christ, crucifié et ressuscité.

Là est l’essentiel. Tout le reste n’est que garniture.

Continuer la lecture de « Cherchez le seul fondement : le Christ »