Boîte à idées pour non-connectés

Quelques ampoules dans le ciel

Depuis quelques jours, je vois fleurir de nombreuses initiatives diverses et variées pour rester en lien, maintenir la proximité, la vivre d’une autre manière: être là, tout en n’étant loin. Je me réjouis de tout cela. Bravo à vous tous.

En même temps, on est plusieurs à se demander comment atteindre et rejoindre ceux et celles qui ne sont pas connectés. Les grands-parents ou les arrière-grands-parents.  Je me lance donc dans un petit florilège de propositions à adapter et personnaliser. Ce sont des impulsions qui ne demandent à se développer, à se diversifier. Il y a des démarches communautaires, d’autres personnelles. N’hésitez pas. Car, peut-être ne le savez-vous pas, vous avez du talent. Il n’est jamais inutile de poser la question : « Que voulez-vous que je fasse pour vous? »

Continuer la lecture de « Boîte à idées pour non-connectés »

Être Église autrement

L’actuelle pandémie de coronavirus impose des mesures de prévention et des recommandations sévères non seulement dans la société, mais aussi, et évidemment dans les paroisses et la vie de l’Église (voir mon billet du 6 mars). Ces mesures touchent plus particulièrement les aînés qui sont, pour une bonne part, les plus présents dans nos assemblées. Ainsi, la plupart des activités collectives sont annulées : soupes de carême, spectacles, réunions, assemblées annuelles. Suite à la décision du Conseil fédéral du 13 mars, les Églises ont annulé toutes leurs activités, rencontres et cultes. Les services funèbres connaissent aussi des adaptations allant d’une stricte intimité de la famille à des recommandations visant à protéger les personnes présentes.

Continuer la lecture de « Être Église autrement »

T’as passé le code?

Un QR-Code devant chaque temple? Le titre de ce billet paru sur le blog exegese.ch m’a intrigué. À quoi peut bien servir ce « carré mosaïque » dans un temple? Parce que je voyais ces symboles à peu près partout sauf dans les églises (ou je n’ai peut-être pas visité celles qui en possèdent). En lisant ce billet, j’ai eu envie de passer de la théorie à la pratique. Et voilà l’expérience lancée dans la paroisse où je suis diacre.

Quelques échanges de mail plus tard avec Nicolas Friedli, qui a proposé de se lancer et à qui je dis « merci », des QR-Codes sont visibles désormais à La Blanche-Église et au secrétariat. Ces premiers essais ont été imprimés sur papier. Ce n’est sans doute pas un support adéquat qui traversera le temps, mais c’est un début. Et il faut bien commencer quelque part. Après une année, on pourra estimer la pertinence et imaginer des supports plus durables ou abandonner le projet. Ce que je n’espère pas, évidemment.

Continuer la lecture de « T’as passé le code? »