Message pour un dimanche sans rassemblement

LE BILLET DU DIMANCHE. Chers Amis, frères et sœurs, ce matin, on n’ira pas au culte. On ne se serrera pas la main. On ne se fera pas la bise. À cause de l’épidémie et des mesures prises par la Confédération, les cantons et plusieurs Églises.

Ensemble pour faire corps

Que cela ne nous empêche pas de faire preuve d’humanité, de solidarité et de fraternité. Avec les plus faibles d’entre nous d’abord, mais aussi avec chacun, malade et bien portant. Et je pense en particulier au personnel médical et soignant qui s’engage au quotidien dans les hôpitaux, les EMS, les pharmacies et à domicile.

Continuer la lecture de « Message pour un dimanche sans rassemblement »

Cherchez le seul fondement : le Christ

Image du palais idéal imaginé par le facteur Cheval

Textes du jour : 1 Corinthiens 3:10-14 | Matthieu 5, 43-48

>>Le podcast (enregistrement) de la prédication.

Chers Amis, Frères et Sœurs,

Il y a un mois maintenant, nous avons célébré la Semaine de prières pour l’Unité des chrétiens. À cette occasion, et comme chaque année, nous célébrons ensemble et nous réfléchissons à ce que signifie croire au même Dieu, celui de Jésus-Christ, avec nos différences confessionnelles, catholiques, protestants, évangéliques. Nous essayons de montrer qu’il est possible d’être UN au-delà des querelles de clochers. Nous cherchons à revenir au seul fondement qui compte : Jésus-Christ, crucifié et ressuscité.

Là est l’essentiel. Tout le reste n’est que garniture.

Continuer la lecture de « Cherchez le seul fondement : le Christ »

Il y a urgence…

Textes : Actes des Apôtres 27,30-28,10 et Évangile de Marc 16, 14-20.

Cette méditation a été partagée dans le cadre de la Semaine de prières pour l’Unité des chrétiens, en janvier 2020.

Chers Amis, Chers frères et sœurs,

J’aimerais commencer par rappeler deux numéros d’urgence que nous connaissons tous par cœur, enfin je crois, enfin j’espère : 144 et 3.16.

Le premier est bien connu, c’est celui qu’on appelle pour des secours. L’autre est peut-être plus mystérieux. Mais, il est tout aussi connu, et il est à chercher dans l’Évangile de Jean, au chapitre 3, le verset 16 : « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle ».

Continuer la lecture de « Il y a urgence… »