Prière à Dieu de Voltaire

« Ce n’est donc plus aux hommes que je m’adresse ;
c’est à toi, Dieu de tous les êtres, de tous les mondes et de tous les temps :
s’il est permis à de faibles créatures perdues dans l’immensité, et imperceptibles au reste de l’univers, d’oser te demander quelque chose,
à toi qui as tout donné, à toi dont les décrets sont immuables comme éternels, daigne regarder en pitié les erreurs attachées à notre nature ;
que ces erreurs ne fassent point nos calamités.

Continuer la lecture de « Prière à Dieu de Voltaire »

Pâques aura bien lieu

LE BILLET DU DIMANCHE. Commençons par une bonne nouvelle: Pâques aura bien lieu cette année. Tout nous l’indique: le printemps prend ses quartiers. Chaleur, jonquilles et pâquerettes en sont les témoins. Les magasins d’alimentation proposent leur assortiment de lapins et œufs en chocolat. Ouf, la fête est sauve! Mais, Pâques aura quand même un goût d’extraordinaire. Il ne sera pas tout à fait comme les autres années. Plus intimiste, sans doute. Plus personnelle, certainement, quoique… Continuer la lecture de « Pâques aura bien lieu »

Deux projets d’écriture voient le jour

Début avril rime avec printemps et avec rentrée littéraire. Sauf que, cette année, la rentrée est reportée à des lendemains meilleurs. Des auteurs ont vu ainsi leur dernier livre rester dans les entrepôts ou les arrière-boutiques des librairies. Je pense ici à Joël Dicker et Alexandre Jardin, interviewés récemment par l’animateur de l’émission Antivirus de la RTS, Alexis Favre. Je vois cependant l’initiative de Nicolas Feuz de publier gratuitement sur Facebook, et par chapitres quotidiens, le polar du confinement. Le traditonnel Salon du Livre de Genève est reporté à l’automne. Pourquoi je vous parle de tout cela?

Continuer la lecture de « Deux projets d’écriture voient le jour »

Du temps imposé au temps consenti

LE BILLET DU DIMANCHE. Aujourd’hui, on a passé à l’heure d’été. Mais, depuis quelque 15 jours maintenant, notre rapport au temps est changé. L’organisation de mes journées, comme les vôtres certainement, a connu des bouleversements. Un rythme nouveau, tout comme une cohabitation nouvelle, commencent peu à peu à s’installer. Il s’agit de tenir compte de l’autre, de nos proches, parce que rester à la maison toute la journée pour protéger les autres implique aussi de revoir la manière dont on occupe ses journées avec nos proches. Pas toujours facile.

Continuer la lecture de « Du temps imposé au temps consenti »

Coronavirus ou les amis de Job

Depuis quelques jours, en parcourant les réseaux sociaux, je lis des partages qui font de Dieu la réponse à tous nos maux. J’entends des avis (ou des théologies) qui affirment que le coronavirus est une punition de Dieu.

Antoine Nouis, sur son blog, nous partage ses réflexions sous la forme d’une série d’épisodes.

Ce matin, n’y tenant plus, je me fends d’un coup de poing, coup de gueule. Appelez cela comme vous voudrez.

Continuer la lecture de « Coronavirus ou les amis de Job »