Deux projets d’écriture voient le jour

Début avril rime avec printemps et avec rentrée littéraire. Sauf que, cette année, la rentrée est reportée à des lendemains meilleurs. Des auteurs ont vu ainsi leur dernier livre rester dans les entrepôts ou les arrière-boutiques des librairies. Je pense ici à Joël Dicker et Alexandre Jardin, interviewés récemment par l’animateur de l’émission Antivirus de la RTS, Alexis Favre. Je vois cependant l’initiative de Nicolas Feuz de publier gratuitement sur Facebook, et par chapitres quotidiens, le polar du confinement. Le traditonnel Salon du Livre de Genève est reporté à l’automne. Pourquoi je vous parle de tout cela?

Une opportunité, malgré tout: MATTAÏ

Après la publication de UN JOUR, LA VIE, j’avais prévu de publier, en version papier, mon premier roman à l’horizon de Pentecôte. Mais, les circonstances laissent présager que ce ne sera pas forcément possible.  Daniel Musy, initiateur des Éditions SUR LE HAUT, m’a soufflé de mettre en ligne mon roman sur le site par épisodes. Nous avons donc prévu un découpage chapitre par chapitre et leur mise en ligne au rythme de deux par semaine, le mardi et le vendredi, à partir du 3 avril et jusqu’à la veille de l’Ascension.

Lire la présentation de MATTAÏ ici.

Cliquez sur l’image pour accéder à la page

Coller à l’actualité aussi: DES RAMEAUX À PÂQUES

Les circonstances de ce début du mois d’avril amènent nos paroisses et communautés à imaginer la Fête des Rameaux, Vendredi-Saint et Pâques d’une manière toute particulière, sans rassemblement. Comment donc accompagner nos paroissien.ne.s? Comment leur proposer de vivre, malgré tout, ce temps dans une démarche spirituelle et méditative?

Je me suis alors souvenu que j’avais écrit, l’année dernière, des narrations sur un précédent blog. M’est alors venue l’idée de les rassembler d’abord sous la forme d’une brochure au format pdf à imprimer. L’ayant proposée aux Éditions SUR LE HAUT, Daniel et moi tombons d’accord pour en faire un recueil sous la même forme que le précédent. Ainsi est né, en l’espace d’une journée, ce recueil DES RAMEAUX À PÂQUES. Il peut être téléchargé gratuitement sur ma page personnelle des Éditions SUR LE HAUT ou en cliquant sur l’image ci-dessous.

Cliquez pour télécharger le livre

Ainsi, ce temps d’isolement a connu une effervescence peu commune. Les choses se sont succédé à un rythme soutenu. Ce qui a eu pour effet de raviver ma motivation et mon enthousiasme, chassant au passage la résignation et la déception.

Quel chemin parcouru… mais pas seul, heureusement

Bien sûr, je ne joue pas dans la même catégorie que Joël Dicker, Alexandre Jardin ou Nicolas Feuz. Les Éditions SUR LE HAUT sont modestes, mais connaissent, depuis leur création en début d’année (succédant aux Éditions du Sureau), un bel élan. Les titres se multiplient: 7 sont déjà parus, deux verront le jour dans le courant du printemps et de cette année. Les parutions sont aussi plus professionnelles grâce aux compétences proposées par l’agence CODCO.

Il y a une année, je tentais modestement de partager des textes sur un site de publications en ligne, Atramenta.net. Je rêvais, sans trop y croire, de tenir un jour mon livre entre mes mains. Aujourd’hui, une année plus tard, le premier recueil a été imprimé et a connu un joli succès: une centaine d’exemplaires vendus, de bons échos. Deux nouveaux en cours de parution. Une belle collaboration s’est tissée au sein des Éditions SUR LE HAUT avec Daniel Musy et PAscalF Kaufmann autour de l’écriture.

Et si ce n’était que le début…

Cet article pourrait aussi vous intéresser: UN JOUR, LA VIE… 9 courts récits

Image par Greg Montani de Pixabay

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *