Le Théo-Logis

Comme d’autres avant moi, je me lance à mon tour dans le billet-vidéo. J’ai hésité, résisté, longtemps à choisir cette manière d’être au monde connecté. J’ai longuement balancé entre rester fidèle à l’écriture seule et l’expression visuelle. Finalement, je me lance sans renoncer pour autant à l’écrit. Et, ma foi, le résultat n’est pas si mal pour une première…  Enfin, ce n’est que mon avis.

Allez… Malgré les résistances

Pourquoi avoir hésité? Je n’aime ni m’entendre ni me voir. Je peine à me reconnaître. Je mesure l’écart entre l’image que j’ai de moi-même et celle que je donne à voir. Et je suis perfectionniste. Enfin, il paraît que cela se soigne. C’est en train de changer: je m’accepte un peu plus. Je suis bienveillant envers moi-même. Enfin, j’essaie. Il y a des défauts aussi bien dans mes podcast que dans cette vidéo. Mais, le but n’est pas d’être parfait ni de convaincre un producteur hollywoodien. Alors…

Pourquoi me lancer? J’aime les défis et acquérir de nouvelles compétences, affiner mes connaissances. Depuis peu, je découvre le multimédia. Avant ce premier épisode du Théo-Logis, je me suis frotté à l’enregistrement audio. J’aime testé de nouvelles manières de d’exprimer ce que je crois. Alors…

Réagir au réseau

La période s’y prête particulièrement. Depuis un mois maintenant, les initiatives, les projets, les expériences de toutes sortes fleurissent sur le web, et notamment, dans les paroisses pour être là, présents, tout en étant à distance, confinement oblige. Être proches par divers moyens: l’écrit, le son, la vidéo.

Je n’ai pas souhaité (re)faire des « cultes vidéos », cela se fait déjà ailleurs et avec une belle qualité. J’aurais pu partager mon humeur du moment; je le fais déjà dans le Billet du dimanche. Autre chose…

C’est en parcourant le site jecherchedieu.ch que l’idée m’est venue: réagir à des billets de blogs et des infos de sites web du réseau-protestant que je consulte régulièrement.

Ma démarche permettra-t-elle  de renforcer, de multiplier les liens entre sites et blogs, nourrir la réflexion et inviter à aller à la découverte de ces sites. Je l’espère. J’y crois.

Apporter mon avis, rien que mon avis

Ça sonne un peu comme une excuse, je vous l’accorde: je réagis, mais je ne veux pas contredire et ça n’engage que moi. Dans le cas de la question posée par l’internaute au pasteur Marc Pernot, j’ai eu envie de partager comment cette interrogation, celle de l’attitude de Jésus à Gethsemani, me rejoint moi, éveille ma curiosité, me conduit à formuler une piste de réflexion et une ébauche de réponse. Cela tout en respectant la réponse apportée par Marc. D’ailleurs, il sera libre de réagir ici ou sur les réseaux sociaux. C’est dans cet esprit de mise en commun d’approches complémentaires que j’entends mener ma démarche.

Je pense que le web, tout comme la théologie, est un lieu d’échange, de discussion et de débat. On trouve sans doute un peu plus de n’importe quoi sur le web que dans la théologie. Mais une théologie qui ne souffrirait d’aucune remise en question m’effraie plutôt. Alors…

Moyens techniques et rythme

J’ai fait le choix de la simplicité: j’ai utilisé les moyens du bord, ceux qui sont à ma portée, chez moi, sans rien commandé sur internet : mon mac, et imovie pour le montage simple. Youtube pour la mise en ligne. Mon blog et les réseaux sociaux pour la diffusion. C’est tout.

C’est perfectible certainement, et ça le sera encore au fil des émissions. Il faut bien commencer par quelque chose et je suis plutôt content de moi.  Pour une première…

À quel rythme vais-je publier? Je vais essayer de tenir la publication mensuelle, en plus du Billet du dimanche et d’autres billets. Les thèmes me seront suggérés par les auteurs des blogs que je suis. Je veillerai à la diversité, à ne pas m’intéresser qu’à un seul auteur.

Il est une évidence qu’une pareille publication demande du temps dans sa préparation et sa réalisation, de la disponibilité, du contenu. Je le fais bénévolement et sur mon temps libre. C’est aussi un paramètre à prendre en considération. Peut-être serait-il judicieux de réserver une plage dans mon agenda, pour l’instant plutôt modulable, mais à l’avenir plus rempli.

Avec vous, pour vous et pour moi aussi

Un nouveau projet, c’est stimulant et ça demande du temps, surtout au début pour acquérir les bases, apprendre des ses erreur, trouver des trucs et astuces pour aller plus vite.

Tout cela ne pourra se faire qu’avec vous, alors je compte sur vous, blogueurs, visiteurs, amis et abonnés pour commenter, réagir, proposer. Alors…

 

Image par Dominic Wunderlich de Pixabay

 

2 comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *