3 août 2021
Statue de la Liberté

En quête de liberté

Dans le cadre d’une célébration œcuménique à La Neuveville En quête de liberté, voici une prière des uns pour les autres, des uns avec les autres.

Cette prière s’inscrit aussi dans le Dimanche des Réfugiés.

Nous lisons dans la 1er lettre de Pierre (2,16) :

Comportez-vous en hommes libres, sans faire de la liberté un voile qui couvre la méchanceté mais en agissant au contraire comme des serviteurs de Dieu.

Unissons-nous dans la prière :

Seigneur,

Tu as libéré ton peuple pour le conduire vers une Terre Promise.
Et tu as fait de lui un peuple saint, un peuple de prophètes et de serviteurs.
Aujourd’hui, et nous aussi, nous sommes héritiers de cette liberté
que tu veux pour chaque humain.

Nous te prions pour tous ceux et toutes celles dont les libertés et les droits sont bafoués ;
qui sont emprisonnés, torturés, exécutés à cause de leur foi, de leur voix et de leurs engagements.

Nous te prions pour tous ceux et toutes celles qui fuient leur pays,
qui sont sur les routes du monde, au péril de leur vie, en quête de liberté.
Place sur leur chemin des cœurs ouverts et accueillants qui sauront les recevoir,
des oasis de paix où ils connaîtront l’hospitalité.

Nous te prions pour nous-mêmes.
Aide-nous à ne pas abuser de nos libertés,
mais à en user avec intelligence.
Rends-nous sensibles et attentifs à nos sœurs et nos frères en humanité,
afin qu’ensemble nous défendions la liberté que tu veux pour chacune et chacun de nous.

Prions dans le silence de notre cœur :

Silence

Libres, nous le sommes, Seigneur.

Et nous voulons maintenant rassembler toutes nos prières
dans les mots que ton Fils, ton bien-aimé, Jésus notre frère,
nous a lui-même enseignés.
Nous te disons d’une seule voix et d’un seul cœur :

Notre Père qui es aux cieux,

Que ton nom soit sanctifié,
Que ton règne vienne,
Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel,

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
Pardonne-nous nos offenses,
Comme nous pardonnons aussi,
A ceux qui nous ont offensés,
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
Mais délivre-nous du mal.

Car c’est à toi qu’appartiennent le règne,
La puissance et la gloire,
Pour les siècles des siècles,

Amen

Image par Pixource de Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :