Mon Abécédaire

clavier

Le tout récent site devenir-pasteur.ch est très bon. Il propose des Questions/Réponses à propos du pastorat. Et parmi celles-ci, il y a celle que beaucoup se posent et m’ont posée: quelle différence y a t-il entre pasteur.e et diacre? Ces différences sont données sur un ton neutre; ce qui convient à ce site.

Cette initiative m’inspire ce billet en forme d’abécédaire à propos de la présence des diacres réformés (et seulement eux) sur le web. Les mots retenus sont subjectifs. Seule contrainte: mes réponses n’excèdent pas trois lignes.

Continuer la lecture de « Mon Abécédaire »

Bonne Année!

Dernier jour de l’année, dernier billet en forme de rétrospective. Je ne prends pas l’option de sélectionner les moments forts ni les 10 billets qui ont fait le plus d’audience (on dit buzz?), non. Je veux pas non plus revenir sur mes premiers pas dans ma nouvelle paroisse, il y a déjà eu assez de billets à ce sujet : Sois le Bienvenu !, Chocolat, café et diaconat ou encore Au micro, pour n’en citer que trois.

Trois axes

J’aimerais plutôt m’attarder sur ma présence dans la blogosphère, protestante notamment. Mon nouvel engagement à La Neuveville a coïncidé avec le lancement de ce blog qui fait suite à meditheoblog (avant il y a eu un premier essai dans lequel je tâtonnais un peu). J’ai développé trois axes principaux : Diaconat (qui revient sur ma pratique et là où je suis), Réflexions (qui réunit des impulsions) et Méditations (ou Clé en main qui rassemble des textes divers). Je trouve que ces trois approches expriment bien ma manière d’envisager mon ministère de diacre et peuvent être partagées largement. Je me dis qu’elles rejoignent aussi des internautes en recherche: Que fait un diacre (de mon point de vue)? Où pourrait/devrait aller l’Église (selon moi)? Une prière pour la route (avec mes mots à moi)?

Continuer la lecture de « Bonne Année! »

T’as passé le code?

Un QR-Code devant chaque temple? Le titre de ce billet paru sur le blog exegese.ch m’a intrigué. À quoi peut bien servir ce « carré mosaïque » dans un temple? Parce que je voyais ces symboles à peu près partout sauf dans les églises (ou je n’ai peut-être pas visité celles qui en possèdent). En lisant ce billet, j’ai eu envie de passer de la théorie à la pratique. Et voilà l’expérience lancée dans la paroisse où je suis diacre.

Quelques échanges de mail plus tard avec Nicolas Friedli, qui a proposé de se lancer et à qui je dis « merci », des QR-Codes sont visibles désormais à La Blanche-Église et au secrétariat. Ces premiers essais ont été imprimés sur papier. Ce n’est sans doute pas un support adéquat qui traversera le temps, mais c’est un début. Et il faut bien commencer quelque part. Après une année, on pourra estimer la pertinence et imaginer des supports plus durables ou abandonner le projet. Ce que je n’espère pas, évidemment.

Continuer la lecture de « T’as passé le code? »

Orgueil? Vous n’y pensez pas

Dans l’un de ses billets, mon estimée collègue Diane Friedli partage son impression que s’exposer [sur internet] peut avoir quelque chose d’orgueilleux.

Pour faire partie de ceux et celles, encore trop peu nombreux, qui « s’exposent » sur internet et les réseaux sociaux, je dois avouer que je me suis aussi posé cette question, mais la réponse s’est vite imposée: plutôt qu’un « péché d’orgueil » – je laisse cette considération à une compréhension catholique fondamentaliste – j’y vois plutôt une formidable opportunité de nous adresser à tous ceux qui ne sont pas (ou pas souvent) des nôtres. J’aimerais relever quelques considérations qui justifient mon engagement dans le monde de l’internet et des réseaux sociaux :

Continuer la lecture de « Orgueil? Vous n’y pensez pas »

En un mot : communiquer

Communication intergénérationnelle au milieu d'une forêt entre un enfant et sa grand-mère

Depuis quelque temps, une interrogation existentielle m’habite: comment donner du sens à mon engagement diaconal là où je suis?

Lire aussi : Le sens de ma vie

Il m’arrive de penser qu’on attend de moi que je remplace le pasteur là où il n’est pas. Et je remarque que, jusqu’à présent, j’ai beaucoup investi dans la communication : articles et billets religieux destinés au journal local, affiches et flyers annonçant des événements, présence sur les réseaux sociaux et mise à jour du site internet, avec initiation au langage de programmation au passage. Toutes des choses qui me paraissent, ou paraissaient, bien éloignées de ma vocation de diacre.

Lire aussi : Je m’voyais déjà

En pourtant… Continuer la lecture de « En un mot : communiquer »